« Je ne m’attendais pas aux découvertes que j’ai faites »

Quel est l’impact du judéo-christianisme sur nos civilisations ? Comment admettre les mensonges inhérents aux religions et comment s’en sortir sans perdre la foi ? Y a-t-il encore un sens à être croyant aux vues des révélations faites par les recherches historiques et archéologiques ? Autant de questions soulevées par Patricia Lasserre dans son essai "Le grand méchant Dieu" dont elle nous livre la genèse…

Qui êtes-vous Patricia Lasserre ?

Je suis docteure en philosophie et astrologue de profession.

L’écriture, une passion, un besoin, une envie ?

L'écriture et, surtout, la recherche me passionnent depuis la rédaction de mon mémoire de maîtrise de philosophie intitulé « Socrate et Jésus ». À l'école maternelle je souhaitais déjà apprendre à lire. À partir du moment où j'ai maîtrisé la lecture, j'ai dévoré un maximum d'ouvrages.

Comment vous est venue l’idée de votre livre ?

Je désirais poursuivre mes recherches sur Jésus et notamment sur son initiation essénienne car je sentais qu'il y avait beaucoup de choses à découvrir. Mais étrangement, j'étais constamment orientée vers Moïse... Je n'en comprenais pas la raison. En 2016, suite à un voyage en Israël, un pays que j'aime beaucoup, j’ai décidé d'approfondir les origines des rites du judaïsme que je trouve particulièrement contraignants (mon compagnon est juif). Et là j'ai découvert la thèse de Freud sur les deux Moïse dont l'un serait égyptien. Ce fut une révélation ! J'ai soudain compris pourquoi il fallait que je m'intéresse à lui : il est la clef, un maillon essentiel de la transmission du monothéisme mais il est aussi l'un des parents du peuple hébreu. Ce fut la base de mes découvertes ultérieures auxquelles je ne m'attendais pas du tout.

Quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ?

« L'aurore naissante » de Jacob Böhme, un théosophe allemand et un génie hélas méconnu en France.

Quel est le dernier livre que vous avez-lu ?

Le dernier livre que j'ai lu en entier concerne mes recherches. Il s’agit de « L'homme Moïse et la religion monothéiste » de Freud.

Pour en savoir un peu plus sur les découvertes réalisées par Patricia, on vous invite à lire un extrait de son essai et, bien sûr, à la soutenir. Ça se passe ici.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus